La Congrégation des soeurs de Ribeauvillé

En 1783, le Père Louis Kremp, vicaire à Molsheim en Alsace, répond à un besoin urgent de son temps : "l'instruction gratuite des jeunes filles, particulièrement celles de la campagne". Grâce à Madeleine Ehrhard, femme instruite et pleine de foi, son projet voit le jour. Après la mort du P. Kremp, Bruno et Ignace Mertian, deux frères prêtres du diocèse de Strasbourg, structurent et organisent la jeune association. En 1819, les sœurs s'établissent à Ribeauvillé dans l'ancien couvent des Augustins qui devient la Maison-Mère de la congrégation. A partir de cette date, on les appelle "les sœurs de la Divine Providence de Ribeauvillé". Des établissements scolaires vont peu à peu naître en Alsace. l'Instituion Saint-Jean a été créée à Colmar en 1858, dans l'enceinte d'une ancienne commanderie des chevaliers de l'ordre de Malte.

Pour retrouver la Congrégation : providence-ribeauville.net/

L'histoire de la COngrégation en vidéo : providence-ribeauville.net/vid%C3%A9o.html